Ingrid Kaufmann
peintre naturaliste

2019 Tribune de Genève, CH

Ingrid Kaufmann est biculturelle, suisse et argentine, elle est diplômée de l’École de Beaux-Arts P. Pueyrredon et de l’Institut Santa Ana de Buenos Aires, elle vit et travaille à Genève. De nombreuses galeries et institutions lui ont consacré des expositions personnelles : à Genève le Centre d’Arts Appliqués Contemporains, Place de l’Île; à New York, la galerie du Consulat Argentin ; à Miami, la City Loft Art Gallery dans le Design District; à Buenos Aires, le Centre Culturelle Borges et à Oslo à l’Anna Roza Art Gallery. 

 Artiste dont le travail s’inspire d’une démarche directement liée à l’idée du développement durable, Ingrid Kaufmann rend hommage aux arbres. Ces structures vivantes, qui représentent une ressource vitale pour la planète et l’humanité tout entière. Les arbres ont accompagné l’évolution de l’homme dans une étroite relation.

 Dès le début de sa carrière artistique Ingrid Kaufmann a revendiqué un lien très fort, toujours philosophique, à la nature : à ses mystères et à son immarcescible beauté.

 Au cours de recherches scientifiques et artistiques, Ingrid a développé une technique créative bien à elle.  Selon elle, nous devons trouver l’équilibre entre confort, consommation, taux de croissance du PIB et les droits de la nature et la jurisprudence de la Terre.  Ce conflit qui met en danger nos forêts est représenté dans mes tableaux. En utilisant de l’or, de l’argent et un dérivé du pétrole pour peindre la nature.




 .